Accueil

INFACT Québec (Infant Feeding Action Coalition) est un organisme bénévole à but non lucratif qui fait la promotion de la santé maternelle et infantile en protégeant l’allaitement maternel et en encourageant une meilleure nutrition pour la mère et l’enfant.

Accordez votre appui à INFACT Québec en vous acquittant de votre cotisation de membre ou en faisant un don. Vous pouvez aussi contribuer en faisant un don aujourd’hui! SVP choisissez “INFACT Québec” dans le menu déroulant. Merci de votre soutien!

Surveillez les pratiques de commercialisation des fabricants d’aliments pour bébé dans votre quartier, dans le système de la santé et dans les médias d’information.

Donnez votre appui aux activités visant à changer le comportement promotionnel de l’industrie.

FAIRE PARTIE D’INFACT QUÉBEC

Dernières Nouvelles…

le 1er mars, 2013.

Banque de lait Maternel, le Movement allaitement du Québec préoccupé

“Le Mouvement allaitement du Québec (MAQ) est préoccupé par le retard que le Québec accuse dans l’implantation d’une banque de lait maternel. Héma-Québec, qui détient, le mandat de procéder à l’implantation d’une telle banque, est prêt à démarrer le projet. Cependant, la nécessité d’ajuster la loi retarde sa mise en œuvre.” Pour lire l’article en entier, cliquez ici.

le 31 janvier, 2013.

(ce text va étre traduit en français bientôt!) The Canadian Association of Neonatal Nurses is hosting its National Conference in Montreal on February 10 – 12, 2013. Despite having re-commited, in 2008, to supporting the International Code of Marketing of Breastmilk substitutes and the Global Strategy for Infant and Young Child Feeding, CANN has partnered with Abbot and Mead Johnson for this conference.

Please urge the CANN to reconsider this partnership:

CANN/ACIIN Secretariat
32 Colonnade Road, Unit 100
Ottawa
Ontario Canada
K2E 7J6
Tel: 613-721-7061
Toll Free: 1-888-625-8455
Fax: 613-721-3581

 

 

le 31 janvier, 2013.

(ce text va étre traduit en français bientôt!) The Canadian Association of Neonatal Nurses is hosting its National Conference in Montreal on February 10 – 12, 2013. Despite having re-commited, in 2008, to supporting the International Code of Marketing of Breastmilk substitutes and the Global Strategy for Infant and Young Child Feeding, CANN has partnered with Abbot and Mead Johnson for this conference.

Please urge the CANN to reconsider this partnership:

CANN/ACIIN Secretariat
32 Colonnade Road, Unit 100
Ottawa
Ontario Canada
K2E 7J6
Tel: 613-721-7061
Toll Free: 1-888-625-8455
Fax: 613-721-3581

 

le 16 novembre, 2012.

L’indignation déclenche une bataille entre les chiens de garde des Nations Unies OMS, PAHO.

Les mères et les travailleurs de première ligne en allaitement sont furieux car l’Organisation panaméricaine de la Santé a accepté 150 000$ de la part de Nestlé.  Pour lire le document en entier, cliquez ici (traduit par Carine Ouellette, INFACT Québec).

SVP signez la pétition ici.

le 3 novembre, 2012.

Ministère de la santé et des services sociaux publie le document: Questions et réponses sur le code international de commercialisation des substituts du lait maternel.

Pour lire le document en entier, cliquez ici.

le 19 février, 2012.

Arsenic détecté dans des preparations pour nourrissons

“Seules 2 préparations commerciales pour nourrissons sur les 17 analysées avaient pour premier ingrédient du sirop de riz brun biologique. Le taux d’arsenic détecté dans l’une de ces formules était toutefois six fois plus important que le maximum recommandé pour l’eau potable. Or, les bébés sont particulièrement vulnérables aux effets toxiques de l’arsenic, en raison de leur faible poids.” (cyberpresse.ca, publié le 17 février, 2012)

————————————-

le 14 février, 2012.

l’Université d’Alberta de décerner un titre honorifique à Peter Brabeck-Letmathe, le président de Nestlé

Cher Président Samarasekara et Chancelier Hughes,

Je vous écris en ce qui concerne la décision de l’Université d’Alberta de décerner un titre honorifique à Peter Brabeck-Letmathe, le président de Nestlé. Comme directrice d’INFACT (Infant Feeding Action Coalition) Québec, une organisation non-gouvernementale qui travaille pour la protection de la santé des nourrissons et des jeunes enfants, il est difficile de comprendre pourquoi l’Université d’Alberta voudrait conférer au président de Nestlé, Peter Brabeck-Letmathe, le plus grand honneur de l’Université en lui remettant un titre honorifique.

Contrairement à la déclaration qui affirme que Brabeck-Letmathe a joué un rôle positif dans “la préservation, la gestion et la distribution d’une des ressources les plus vitale sur la Terre: l’eau”; comme PDG et président de Nestlé, Brabeck-Letmathe a été un des principaux partisans pour la transformation de l’eau en marchandise banale qui peut être achetée et vendue pour un profit.

Nestlé est le plus grand producteur mondial d’eau en bouteille. Des communautés partout sur la Terre ont lutté contre cette compagnie qui a épuisée d’une façon irréfléchie l’eau souterraine dans le but de fournir ses stations d’embouteillage. Ses publicités trompeuses ainsi que sa défiance auprès des municipalités et des commissions scolaires, qui choisissent de faire la promotion de l’utilisation de l’eau potable au détriment de son produit gaspilleur, démontrent le dossier d’entreprise exécrable de Nestlé sur l’eau. Brabeck-Letmathe a lui-même dit que l’eau serait un droit humain trop radical et il s’est vanté de discussions privées qu’il a eu avec le gouvernement d’Alberta pour l’encourager à s’engager dans un marché d’eau provincial.

Nestlé a une histoire étendue d’actions sociaux et environnementaux irresponsables qui incluent:

* La mise en marché non-éthique répétée de préparations pour nourrissons, violation systématique du Code International de commercialisation des substituts de lait maternel de OMS/UNICEF ainsi que les résolutions subséquentes;

* L’utilisation d’enfants-esclaves dans leur chaîne d’approvisionnement de cacao en Afrique de l’Ouest;

* Des aliments génétiquement modifiés non-étiqueté;

* Le pompage controversé d’eau et la privatisation des ressources d’eau publique;

* Pressions contre la vaccination du bétail pendant l’épidémie de fièvre aphteuse en Angleterre en 2001;

* Destruction environnementale au Brésil;

* Intimidation des syndicalistes en Colombie;

* Exigence d’une compensation de millions de dollars de l’Éthiopie, frappé par la famine;

À cause de ces actions, Nestlé a gagné une réputation mondiale mettant les profits monétaires devant le bien-être de la communauté globale. En conséquence, cette compagnie est la cible du plus grand boycott de la part des consommateurs. Pour équilibrer sa mauvaise réputation bien méritée, Nestlé fait des démonstrations publiques en appuyant des causes sociales telle que la sécurité alimentaire; malgré le fait que toute investigation indépendante de leurs activités démontre que la compagnie mine activement ces mêmes causes. Considérez le fait que Nestlé est le plus grand promoteur de préparations pour nourrissons dans le Monde. Ce produit qui n’est ni abordable, ni sécuritaire dans plusieurs communautés, dissous la sécurité alimentaire des nourrissons et des jeunes enfants, les membres les plus vulnérables de la société.

Je suis profondément déçue que l’Université d’Alberta considère qu’un dossier tel que celui-ci mérite des célébrations et des félicitations. Je vous encourage fortement de reconsidérer la remise d’un tel honneur à Brabeck-Letmathe.

Respectueusement,

Carole Dobrich Infirmière, IBCLC

Présidente INFACT Québec

Et de la part du comité de direction et des membres d’INFACT Québec.

Traduction libre par: Carine Ouellette, Infirmière, IBCLC

~~~~~~~~~

Lettre écrit par INFACT Canada:

INFACT Canada est profondément préoccupé par le titre honorifique que l’Université d’Alberta prévoit décerné à M. Peter Brabeck-Latmathé, président et ancien chef de la direction chez Nestlé, pour sa contribution « à la préservation, la distribution et la gestion d’une des ressources les plus vitale pour l’humanité: l’eau. »

Des protestations jaillissent de partout sur la Terre. Nestlé, qui a été désigné comme étant “la compagnie la moins éthique” mondialement, est tristement célèbre pour ses pratiques, qui inclue la destruction des ressources en eau; la mise en marché agressive de préparation pour nourrissons et d’autres aliments pour bébé qui vont à l’encontre du Code de commercialisation des substituts de lait maternel de l’Organisation Mondiale de la Santé; ses pratiques anti-syndicalistes; ainsi que son infiltration, dans les organisations d’intérêt public, crucial aux pratiques tyranniques de Nestlé.

INFACT Canada se joint au Conseil de Canadiens pour condamner le projet de remettre un titre honorifique à M. Peter Brabeck-Latmathé par l’Université d’Alberta. Au lieu de ceci, l’Université devrait critiquer les pratiques d’entreprises destructrices de Nestlé et informer la compagnie qu’il n’y a pas d’honneur pour le PDG!

Envoyer votre message aujourd’hui :

University of Alberta President Indira Samarasekera uofapres@ualberta.ca

Chancellor Linda Hughes senate.office@ualberta.ca

Copier à: INFACT Canada: esterken@infactcanada.ca BMA: prundall@babymilkaction.org

Traduction libre par: Carine Ouellette, IBCLC

———————————————-

le 17 janvier, 2012.

Abbot Nutrition Webcast to Target Canadian Health Care Providers. (info en anglais)

Related…(from Jennifer Peddlesden BScPharm IBCLC):

“Hello everyone,
Attached is a letter from IBFAN International Code Documentation Centre to CEO Miles White of Abbott regarding the programs which will air today, and go live tonight in Edmonton.    Thanks to the BACE in Edmonton ( see their Facebook Page) for mobilizing some brave women who care about breastfeeding to come out and demonstrate to those who attend, how important this is to babies and mothers.  CTV, Global and CBC have been notified.  Watch the Edmonton Sun today for a letter to the Editor.
If you can, even at this 11th hour with barely 30 minutes left, send a message to CEO Miles White canada.nurition@abbott.com and GM Richard Bond ( same address) that you want them to stop this program.  Copy the presenters and moderator, they are   Philip Sherman philip.sherman@sickkids.ca , Dr. David Mackdmack@cheo.on.ca (moderator) ,  Dr. Glenn Gibson g.r.gibson@reading.ac.uk , Dr. Billy Hammond  bHammond@uga.edu and of course, local organizer Michael Seibelmichael.seibel@abbott.com .”

Update: “I am pleased to say that on calling the Union Inn just moments ago, I found out that Abbott Nutrition cancelled their Edmonton dinner and live event for health professionals titled : Advancing Infant Formula Science. The online seminar is still on.
I believe it has been the cross-Canada, even international, pressure put on by those people such as yourselves who wrote to organizers and speakers that contributed to this cancellation of the live event in Edmonton.” – Jennifer Peddlesdon

Press release: INFACT Canada, January 16, 2012.

——————————————————-

 

le 24 décembre, 2011.

Etats-Unis: un lait retiré du marché après le décès d’un enfant

Le numéro un mondial de la distribution, l’américain Wal-Mart, a annoncé, jeudi 22 décembre, avoir retiré de la vente un lait pour bébé très populaire aux Etats-Unis après la mort d’un enfant ayant consommé du lait acheté dans un de ses magasins. Le lot de lait de la marque Enfamil, fabriqué par Mead Johnson, porte le numéro ZP1K7G. Il a quitté les rayons de quelque 3 000 magasins dans le pays. Cliquez ici pour plus d’info

—————————————————

L’AGA d’INFACT Québec
Réservez dès maintenant la date du 19 novembre, 2011.

Infact Québec organise un Mini congrès (deux E-CERPS) sur le “Conflit d’intérêt, l’industrie pharmaceutique et le Code international de commercialisation des substituts du lait maternel et son application.”

L’AGA d’Infact Québec aura lieu pendant la pause café. Pour plus d’informations et pour vous inscrire, voir notre dépliant.

 

—————————————————

Mettons fin aux partenariats malsains!

Demandons à l’ONU d’arrêter les partenariats avec l’industrie agro-alimentaire infantile et l’industrie de la malbouffe.

Tous les jours nous lisons ou entendons parler d’alimentation malsaine – par exemple les préparations lactées pour nourrissons, les aliments transformés en usine pour enfants, la malbouffe, la nourriture trop riche, trop d’acides gras saturés, les aliments transformés, qui augmentent notre risque de cancer, maladies cardio-vasculaires, diabète, hypertension, obésité, et autres maladies non transmissibles (MNT). Nous savons, en parallèle, que l’allaitement des enfants pendant les deux premières années, avec un allaitement exclusif les six premiers mois, réduit de manière significative le risque de ces maladies.

Cliquez ici si vous souhaitez protéger votre santé et celle de votre enfant. Demandez à l’ONU de mettre fin à ses partenariats avec les industriels de l’agro-alimentaire malsains et de développer des stratégies pour contrôler le développement des MNT.

Jusqu’à présent, les fabricants de laits pour bébés, d’aliments pour enfants et autres nourritures malsaines nous bombardent chaque jour de publicités ne respectant aucune éthique et donnant de fausses allégations nutritionnelles - les images présentées ainsi que les mots employés présentent leurs articles comme sécuritaires, bons pour la santé et représentant le bon choix.

PRENEZ DES MESURES POUR CESSER LA PROMOTION DE NOURRITURE MALSAINE. Demandez à l’ONU d’arrêter ces partenariats avec l’industrie de l’alimentation pour bébé et celle de la malbouffe.

Cliquez ici pour envoyer une pétition au président de l’Assemblée Générale des Nations Unies

L’ONU développe actuellement une “déclaration politique” et se prépare pour la tenue, à New York, d’un sommet sur les MNT en septembre. La déclaration propose des partenariats avec le secteur privé pour leurs travaux futurs. Ce qui signifie que les industriels de nourriture malsaine incluant les aliments pour enfants et la malbouffe seront en mesure d’influencer les décisions futures. Ceci est un PARTENARIAT MALSAIN, vous devez prendre des mesures pour l’arrêter.

Signez la pétition ici: http://www.onemillioncampaign.org/view_campaigns/stop-unhealthy-partnerships-0

Nous croyons que les stratégies pour prévenir les MNT devraient mettre l’emphase sur le soutien aux femmes pour la poursuite de l’allaitement jusqu’à deux ans, spécialement l’allaitement maternel exclusif les six premiers mois et mettre fin à la promotion de toute alimentation de complément pour les bébés et les enfants. De plus, les industriels de l’agro-alimentaire qui vendent des aliments malsains ne devraient pas être autorisés à participer à des décisions concernant des stratégies de développement ni l’alimentation santé et la prévention des MNT. Il s’agit clairement d’un conflit d’intérêt.

VOUS POUVEZ ARRÊTER LES PARTENARIATS MALSAINS. Demandez à l’ONU d’arrêter ses alliances avec le secteur privé lors du développement des stratégies de prévention des MNT. Cliquez ici pour envoyer la pétition

Merci!!

Elisabeth Sterken
Directrice d’INFACT Canada/IBFAN Amérique du Nord
esterken@infcatcanada.ca

(traduit par: Juliette Le Roy)

Aidez INFACT Canada à promouvoir, protéger et soutenir l’allaitement. Cliquez sur ce bouton pour faire un don du montant que vous souhaitez.

————————————————————

le 24 juillet, 2011

La discrimination contre l’allaitement est maintenant interdite en Austalie (le 25 mai, 2011). Quiconque discrimine les mères qui allaitent enfreint la loi en vertu des modifications à la Loi sur la discrimination sexuelle passée par le Parlement fédéral. Pour plus d’informations, cliquez ici (anglais seulement).

———————————————–

 

le 7 juillet, 2011

Press Release (IBFAN) re: Nestlé’s ‘BabyNes System’ (anglais seulement):

“Nestlé is press releasing and publicising  the BabyNes system in an idealising and misleading way, describing it as: “The first comprehensive nutrition system for babies” –  a role which has been carried out by mothers  far more safely and effectively since the human race began [...] Nestlé says the ‘state-of-the-art technology’ is based on its Nespresso coffee machine, stressing its convenience and safety but playing down the inherent risks which relate not only to the shortcomings in the formula itself, but to the water, the bottles, teats and to the many problems caused by not breastfeeding.” (more)

————————————————————

Letter from ILCA [anglais seulement]:

May 17, 2011

We are pleased to share with our members this letter today by ILCA to WHO, ICDC and IBFAN, recognizing the 30th anniversary of the adoption of the International Code of Marketing of Breast-milk Substitutes.

TO: WHO, ICDC and IBFAN,

The International Lactation Consultant Association recognizes and lauds the World Health Organization (WHO), the International Code Documentation Centre (ICDC), and the International Baby Food Action Network (IBFAN) on the eve of an important anniversary in worldwide public health: The International Code of Marketing of Breast-milk Substitutes (the International Code) was adopted by the World Health Assembly thirty years ago (on May 21, 1981)!

ILCA is asking its 5,200+ international members to celebrate this milestone, and to honor the simple message of this international model policy for public health. The International Code is designed to protect healthy practices in infant and young child feeding. It has been legislated in nearly 200 countries around the world. It recognizes the basic premise that the biologic norm of breastfeeding provides health protections to mothers and children that last throughout their lives. The International Code is a unique and indispensable tool to protect and promote breastfeeding, and to seek ethical marketing of breastmilk substitutes, feeding bottles and teats.

The International Code predates the profession of IBCLCs and the formation of ILCA. Regardless of the legislative status of the International Code in one’s home country, IBCLCs today are required to support it under the edicts of the IBLCE Code of Ethics, the IBLCE Scope of Practice for IBCLCs and the ILCA Standards of Practice.

IBCLCs can raise awareness when unethical marketing tactics are encountered, by educating the mothers we serve and the colleagues with whom we practice. We call upon all ILCA members to recognize and celebrate this important public health milestone. We are grateful for the unceasing efforts of WHO, ICDC and IBFAN in educating governments, commercial entities, families and health workers about the International Code.

On behalf of the ILCA Board of Directors,

Cathy Carothers, BLA, IBCLC, FILCA
ILCA President 2010-12

————————————————————

May 10, 2011.

La Revue: Une politique d’allaitement à Gatineau?

“C’est dans les possibilités puisque les services regardent en ce moment ce dossier, selon le président de la Commission des aînés et de la famille, Luc Angers. Le projet a été lancé par trois femmes venues faire une présentation à la Commission et il est en train de cheminer.” [full article]

—————————————————

Reuters: Campaigners Say Baby Milk Code Still Breached.

“The world’s leading baby milk companies still flout a global code on marketing breast milk substitute, a campaign group said on Thursday, the eve of the 30th anniversary of its adoption.

Nestle and Danone, respectively the number one and number two baby milk distributors, were the worst offenders, the International Baby Food Action Network (IBFAN) said in its latest biennial report.” [full article]

————————————————-

Rappelez-vous qu’en janvier 2011 une boutique de vêtements pour enfants de Montréal a demandé à une mère d’arrêter d’allaiter à l’intérieur de leur espace. La mère en question a porté plainte à la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse. Pour une mise à jour sur les événements qui ont suivi, svp cliquez ici (anglais seulement).

————————————————

Le 21 avril dernier, une maman allaitait son bébé aux Promenades St-Bruno. Elle s’est fait dire que ce qu’elle faisait était illégal, alors qu’elle-même et nous le savons tous, ce n’est pas le cas.  Le mouvement pour l’allaitement se mobilise. Le 19 mai à 13h00, aura lieu un ‘Allaite-In’ pour soutenir et défendre les droits des mères et des enfants. Merci de diffuser largement cette information. Rappelez-vous que le non-allaitement accroît les risques de maladie, les coûts du système de santé ainsi que nos taxes. Pour plus d’informations au sujet de cet incident cliquez ici (en anglais seulement).

Allaite-In:
Le 19 mai à 13h00
Promenades St-Bruno
1, Boul. des Promenades
St.Bruno-de-Montarville

Pour plus de nouvelles et événements, s’il vous plait cliquer sur notre onglet«Bulletins» ci-dessus.